cuisiner le homard du Maine

Cuisiner le homard du Maine

Bien que les homards du Maine, du Québec et du Nouveau-Brunswick partagent des similitudes, des différences subtiles existent en raison de leurs habitats.

Dans les magasins, vous trouverez des homards à carapace dure (hard shell) ou à carapace molle (soft shell). Les homards à carapace dure contiennent plus de viande et ont une chair ferme, tandis que les homards à carapace molle sont plus doux et sucrés mais contiennent moins de viande. Les cycles de mue influencent la disponibilité des homards à carapace molle, particulièrement en été. Voici donc comment cuisiner le homard du Maine.

Instructions de cuisson du homard

Ingrédients:

Eau
Sel de mer environ 1/4 tasse
Homards du Maine
Beurre à l’ail et/ou au citron ou mayonnaise. On peut aussi utiliser de l’huile d’olive citronnée à l’ail pour une option plus santé.

Étapes pour cuisiner le homard du Maine:

Préparation de l’eau salée

Versez 1 pouce d’eau dans un chaudron.
Ajoutez environ 1/4 tasse de sel de mer et couvrez.
Portez à ébullition jusqu’à ce que le sel soit dissous.

Préparation des homards

Retirez les attaches des pinces des homards.
Plongez les homards tête la première dans l’eau bouillante.
Couvrez et laissez bouillir.

Durée de cuisson

Pour un petit homard environ 1 à 1.5 livres laissez cuire pendant 12 minutes.
Pour un gros homard environ 2.5 livres laissez cuire pendant 15 à 20 minutes.
Les homards sont cuits lorsqu’ils deviennent rouge vif et que les pattes et antennes se détachent facilement du corps.

Refroidissement

Une fois cuits placez les homards sur le dos dans l’évier et arrosez-les rapidement avec de l’eau froide pour arrêter la cuisson.
Servez les homards à température ambiante.

Si vous ne voulez pas ou n’avez pas l’équipement requis, vous pouvez vous procurer du délicieux homard du Maine déjà prêt à manger chez Bayley’s Lobster Pound à Scarborough.

Suggestions de service

Accompagnez votre homard de beurre à l’ail, de beurre au citron ou de mayonnaise selon vos préférences. Vous pouvez aussi utiliser faire de l’huile d’olive à l’ail.
Pour une expérience gastronomique complète servez avec un vin blanc tel qu’un riesling ou un vin d’Alsace.

Conservation

Vous pouvez conserver un homard vivant pendant une journée en le mettant sous un linge humide dans votre réfrigérateur. Attention, ne le remettez pas dans de l’eau ou de la glace. Lorsqu’il est cuit, le homard se garde deux jours au réfrigérateur.

Valeurs nutritionnelles

La chair du homard est peu grasse : 1,3 g de lipides pour 100 g. De plus, les graisses contenues dans ce merveilleux crustacé sont faibles en graisses saturées. On note également la présence d’acides gras Oméga-3, réputés pour favoriser la bonne santé cardio-vasculaire. 

Outre ces qualités, le homard est aussi riche en protéines, puisque 100g de chair vous en apportent 19,5 g. Il est d’autre part une très bonne source de phosphore. Parmi les autres minéraux fournis en quantité importante par le homard, nous pouvons citer le zinc, qui participe notamment aux réactions immunitaires, et le cuivre, dont l’organisme a besoin pour la formation de l’hémoglobine et du collagène. 

100 g de homard vous fournissent en outre 100 % des besoins quotidiens de votre organisme en vitamine B12. Le homard possède donc des qualités nutritionnelles très intéressantes.

Comment cuisinez-vous votre homard? N’hésitez pas à partager vos recettes en commentaire !